Le requin baleine

Le requin baleine ne craint personne

Ne cherchez plus le plus grand poisson du monde : c’est lui. Le requin baleine peut ainsi mesurer jusqu’à 13 mètres, peser jusqu’à 10 tonnes, et ce ne sont pas ses seuls records : une épaisseur de peau qui avoisine les 10 centimètres à certains endroits, plus de 3000 dents, une bouche hors norme mesurant 1,50 mètre chez les adultes… Un géant qui, de par sa taille, se situe tout en haut de la chaîne alimentaire et ne connaît pas de prédateur. Mais un géant parfaitement inoffensif, aussi, puisque cette espèce de requin se contente de  » trier  » le plancton et les petits poissons de type anchois. Le requin baleine est capable de filtrer 2000 tonnes d’eau par heure et possède aussi la faculté d’avaler des bancs de sardines entiers.

Mus par un instinct grégaire développé, les requins baleines sont sociables et peuvent pêcher par groupes d’une quarantaine d’individus. On les retrouve plus particulièrement dans les eaux chaudes du globe. Le printemps venu, ils migrent vers les côtes australiennes. Là, autour du récif corallien de Ningaloo, à 1200 kilomètres au nord de Perth, les coraux abondants leur fournissent une grande variété de plantons à déguster.

Le plus grand danger qui guette le requin baleine est l’homme puisqu’il fait l’objet d’une chasse incontrôlée dans certaines régions asiatiques. Il faut dire que l’aileron de ce géant des mers est très prisé sur les tables asiatiques, et son prix peut atteindre des sommes colossales.