Le phytoplancton


 

Le phytoplancton comme base de la chaîne alimentaire aquatique

Le mot phytoplancton vient du grec “phutón” qui signifie “plante”. Pour résumer, le phytoplancton est donc un plancton végétal. Surtout, il est à la base de toutes les chaînes alimentaires aquatiques. Ainsi est-­il absorbé par les créatures constituant le zooplancton, ainsi que par les animaux de très petite taille qui, eux-­‐mêmes, constitueront la nourriture de consommateurs plus gros qui, eux-­‐mêmes, seront mangés par d’autres prédateurs. Le phytoplancton est donc au départ de tout, et c’est en cela qu’il est d’une importance capitale. A noter que ces microalgues ne sont pas uniquement appréciées du zooplancton. Elles sont aussi un met très recherché par les espèces dites filtreuses que sont huîtres, moules… Même l’homme, finalement, qui n’hésite pas à piocher à tous les étages de la pyramide alimentaire, consomme aisément du phytoplancton : la spiruline, par exemple, complément alimentaire réputé pour sa richesse en minéraux et en vitamines n’est rien d’autre qu’une de ces microalgues constitutives du phytoplancton.

 

Découvrez d’autres articles sur le même sujet.